Le guide de votre bien-être à domicile

Débimètre de pointe

Lexique

asthme
Maladie du système respiratoire qui touche les voies aériennes supérieures et notamment les deux bronches. L’asthme est caractérisé par trois mécanismes : une inflammation, une broncho-constriction par bronchospasmes et une hyperactivité bronchique (chronique ou non) se manifestant par une sécrétion accrue de mucus. L’asthme est diagnostiqué à l’aide d’un débitmètre de pointe.
bronchite chronique
Une inflammation des bronches, provoquant toux et crachats pendant au moins 3 mois par an depuis plus de 2 années successives. La bronchite chronique est surtout une affection de l'homme de plus de cinquante ans, souvent obèse. Elle est particulièrement fréquente s'il vit exposé aux intempéries et aux poussières, et surtout s'il est fumeur.
bronchodilatateur
Médicament qui agit sur les bronches et qui les dilate directement ou indirectement. En fait, au moment de la crise d’asthme par exemple, il faut mesurer le débitmètre au début de la crise, puis quelques minutes après avoir inhalé un bronchodilatateur. Cela permet de tester l'efficacité du bronchodilatateur.
capacité pulmonaire
C’est le volume d’air qu’on peut être inspiré. La capacité pulmonaire se mesure avec un débitmètre de pointe ou avec un spiromètre. En outre, trois types de respiration peuvent être mesurés : la respiration normale, la respiration forcée et l’expiration brutale (qui donne des renseignements dans le cadre d'une recherche d’asthme).
capacité vitale forcée (ou cvf)
La capacité vitale forcée est l’expiration forcée. En fait, le patient est assis ou debout, il inspire à fond et expire le plus fort possible tout l’air de ses poumons dans le spiromètre ou le débitmètre de pointe. Ensuite, on compare les résultats de la spirométrie aux valeurs théoriques ou prédites.
débit
Outil de mesure d’un volume ou d’une quantité de matière par unité de temps. Ainsi, à l’aide d’un débit on peut mesurer le flux d’une quantité relative à une unité de temps au travers d’une surface quelconque. Par exemple, le débit peut mesurer la quantité de liquide, des paroles ou des données.
débit expiratoire de pointe (dep)
C’est le débit instantané maximal réalisé au cours d’une man½uvre d’expiration forcée exécutée à partir de la position inspiration complète. Le DEP est mesuré à l’aide d’un débitmètre de pointe. Le résultat s’exprime sous forme d’un débit en l/min à comparer à la valeur théorique ou à la meilleure valeur connue pour le patient.
débitmètre de pointe (ou peak flow)
Instrument permettant de mesurer le degré d’obstruction des bronches et donc d’évaluer la sévérité de l’asthme. Pour cela, le débitmètre de pointe mesure le débit expiratoire de pointe (DEP) d’un patient asthmatique lors d’une expiration forcée. Il permet aussi de comparer le débit expiratoire de pointe du patient au DEP théorique et de noter son évolution.
mesure du souffle
Le souffle se mesure pour mieux connaître l’état des poumons et de la respiration. À domicile, on peut mesurer soi-même son souffle avec un débitmètre de pointe. La mesure du souffle permet de dépister le début d’une crise avant même l’apparition des premiers signes. Elle permet aussi de surveiller l’évolution des crises pour en informer le médecin.
mini débitmètre (ou mini-wright)
Tube cylindrique en plastique graduée de 60 à 800 litres/mn. Le mini débitmètre existe pour les enfants et pour les personnes ayant des débits très bas (des insuffisants respiratoires sévères). Il aide le médecin dans le diagnostic et le contrôle des affections respiratoires comme l'asthme, la bronchite chronique, etc.
spiromètre
Instrument qui sert à faire une spiromètrie. Le spiromètre consiste à mesurer les volumes d’air inspirés et expirés par un patient ainsi que les débits s’y rattachant. En général, il existe deux catégories de spiromètres : les spiromètres mesurant un volume tout en fournissant le débit indirectement et les spiromètres mesurant le débit tout en fournissant le volume indirectement.
spiromètre miniaturisé
Petit appareil électronique, fiable et performant qui est de plus en plus utilisé en médecine générale. Il permet d'obtenir des renseignements plus complets que le débitmètre de pointe. La mesure du souffle avec un spiromètre miniaturisé est simple car il suffit de souffler dans l'embout. Et la mesure obtenue permet de déterminer l'obstruction des bronches.
spiromètrie
Test médical pour contrôler la fonction des poumons. Ce test vise à déterminer, de manière relativement simple les paramètres de différentes capacités pulmonaires, les volumes pulmonaires et les débits d'air (inspiration, expiration) d'un patient, dans le but de diagnostiquer certaines pathologies respiratoires (asthme, etc.) ou de suivre leur évolution.
test de réversibilité
Si la spirométrie montre une obstruction des voies aériennes, on peut administrer un bronchodilatateur qui peut ouvrir les voies aériennes et contrôler ensuite par spirométrie l’effet obtenu. Les mesures sont en général faites un quart d’heure après l’inhalation du médicament et peuvent permettre de faire une différence entre asthme et broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).
volume expiratoire maximal par seconde (vems)
C’est le volume expiré pendant la première seconde d'une expiration forcée. Quand le volume expiratoire maximal par seconde (VEMS) et la capacité vitale forcée (CVF) ont diminué, et l'indice Tiffeneau rapport (VEMS/CVF) est resté stable ou a même augmenté, ceci pourrait être suggestif pour une restriction du volume pulmonaire.